image image image image image image
Economisez sur vos factures d'eau à Rennes...

Avec Eauconomies, plus jamais une goutte d’eau ne sera gaspillée...

Lire la suite...
Solutions de chauffage à Rennes Les solutions de chauffage à Rennes... Pour un meilleur confort et quelques économies d'énergie....

Lire la suite...
Cheminée ou poêle à bois à Rennes ? Cheminée ou poêle à bois à Rennes... A vous de choisir ...

Lire la suite...
Maison BBC Rennes - Bâtiment basse Consommation Une maison BBC (Bâtiment basse Consommation) c'est quoi ? Un français sur deux se déclare prêt à investir dans une maison fonctionnant grâce aux énergies renouvelables ...

Lire la suite...
Laissez-vous conter Rennes Métropole... ...lors d'une visite guidée en compagnie d'un guide-conférencier agréé par le ministère de la Culture...

Lire la suite...
Rennes Facile, un réseau de savoir-faire sur le Pays Rennais Le portail Rennes Facile vous offre de cibler votre clientèle, de développer votre image de marque, de conquérir de nouveaux clients et d'avoir une visibilité incontournable sur le secteur.
Lire la suite...

21 janv., 2018 - Ste Agns

Parcs et jardins

Depuis le XVe siècle, des promenades et jardins valorisent la ville de Rennes. Parcours pédagogiques, lieux de loisirs ou de détente, ces espaces paysagers évoluent au fil des siècles.

Esthétiques et contemplatifs, ils incarnent, aux XVIIIe et XIXe siècles, des modèles de représentation sociale. Le Thabor, réaménagé par les frères Bühler, enrichi d'un décor paysager classique français et de jardins empreints du pittoresque anglais, en est le plus bel exemple. Au XXe siècle, les jardins s'étendent à l'ensemble de la ville, ils deviennent des espaces ouverts, aménagés à proximité des grands ensembles.


Le parc du Thabor

Le verger de l'une des plus anciennes abbayes de Rennes est aménagé par Denis Bühler en parc du Thabor au XIXe siècle. Jardin à la française, jardin pittoresque aux essences exotiques, fontaines, volière, roseraie, statues, serres, kiosque...ponctuent dix hectares en coeur de ville, représentant à juste titre l'un des plus beaux jardns de France.
Le parc Oberthür
Aujourd'hui propriété de la ville, ouvert à tous, ce parc fut dessiné et aménagé en 1863 pour le célèbre imprimeur F.-C. Oberthür par le paysagiste Denis Bülher. Cèdres, séquoias géants, cyprès chauves, magnolias, hêtres et charmes sont alors plantés autour d'une pièce d'eau centrale creusée pour assainir la partie marécageuse de la propriété. Allées sinueuses, espaces de repos s'agencent harmonieusement.


Le parc des Tanneurs

Descendant vers les berges de la Vilaine, la parc des Tanneurs, ouvert au public, ponctue l'itinéraire vert entre le centre ville et le site naturel des prairies Saint-Martin. Quelque 90 arbres dont certains spécimens de très belle taille comme les châtaigniers et séquoias, jalonnent les allées de ce jardin à l'anglaise. Surplombant le parc, une villa élevée à la fin du XIXe siècle fut longtemps la propriété de plusieurs familles de tanneurs. Acquise par la ville en 1999, elle abrite aujourd'hui une institution européenne: la Conférence des Régions Périphériques Maritimes.
Le parc de Beauregard
Le dernier né des parcs rennais s'étend sur six hectares et se décline en une succession de terrasses. Dessiné par l'agence HYL (Hannetel - Yves - Laforge) et l'artiste David Boeno, la thématique de ce jardin est liée à la course du soleil et à l'attrait de la lumière. Ponctué d'anciennes haies bocagères et planté d'un mail verger au sud, ce jardin, ouvert sur Rennes est agrémenté d'une oeuvre d'art monumentale "l'alignement du XXIe siècle" conçu par l'artiste Aurélie Nemours et inauguré en 2006.


Le parc de Maurepas

En 1938, dans les quartiers nord-est de Rennes est aménagé un parc à "destination des enfants" agrémenté de plates-bandes de rosiers, buis boules et tilleuls taillés en rideaux. Un belvédère, dont les portiques en béton rappellent les formes géométriques des années 1930, sert de support aux rosiers grimpants. Ce jardin qui conserve les deux seuls exemplaires de sapins parasols rennais, est agrémenté, depuis 2002, d'un taureau en bronze sculpté par l'artiste Louis Derbré.


Le parc des Gayeulles

Implanté sur une centaine d'hectares de champs au nord-est de Rennes, le parc des Gayeulles est aujourd'hui le plus vaste de la ville. Au milieu d'un paysage naturel où se succèdent espaces boisés, étangs et clairières, ses multiples activités en font un espace de loisirs aux accents bucoliques. Créé en 1967, le parc est agrandi d'un ensemble de terrains en 1978 offrant la possibilité de rejoindre la forêt de Rennes, sans passer par la route.


Le parc de Bréquigny

Le parc est implanté sur l'ancienne propriété du château de Bréquigny qui appartenait au comte de Boberil. Conçu par la direction des jardins de la ville de Rennes, il est, dès l'origine, consacré à la détente, à la promenade et au jeu. Pour conserver l'authenticité des lieux, des boisements anciens, érables, charmes et chênes quasi-centenaires ont été conservés et côtoient marronniers, bouleaux, merisiers et séquoias. Le promeneur peut contempler cette richesse botanique en déambulant le long de larges allées sablées qui sillonnent entre les buttes engazonnées. Autre intérêt de ce jardin, une oeuvre contemporaine dessinée par l'artiste Ghada Amer sert de tuteur à des rosiers grimpants.

Lors de votre séjour à Rennes, découvrez les principaux monuments et l'architecture de la capitale bretonne...